Les bons gestes pour utiliser une grelinette

La grelinette est l’outil de référence pour le jardinier qui souhaite prendre soin de son sol afin de produire de bons légumes dans votre potager tout en étant respectueux de son sol et des micro-organismes qui le composent.

Pour vous qui n’avez jamais utilisé une grelinette de votre vie, rassurez-vous vous n’êtes pas seul.

Nous allons ici vous expliquer les bons gestes à adopter pour utiliser de la meilleure manière cet outil écologique sans vous fatiguer et sans mal de dos !

comment utiliser une grelinette

Les gestes simples pour utiliser votre grelinette sans soucis

Voici nos conseils pour bien utiliser votre grelinette, l’outil.

Le premier conseil n’est pas un geste, mais de l’observation.

Avant d’utiliser la grelinette, il est important de vérifier si le sol n’est pas trop dur ou trop sec.

En effet, il est plus facile de passer la grelinette sur un sol humide.

Le mieux est d’attendre 2 à 4 jours après une bonne pluie.

Si vous l’utilisez directement après, le sol sera trop gorgé en eau et vous allez même abîmer votre sol.

Pour vérifier si la terre à la bonne consistance, c’est très simple.

Plantez un bâton dans le sol à greliner et si la terre colle, c’est qu’il faut attendre un peu.

Votre terre à maintenant la bonne texture et vous êtes prêt à utiliser la grelinette.

Voici les bons gestes à effectuer :

  • Mettez votre grelinette devant vous (elle doit être bien verticale par rapport au sol)
  • La bonne distance correspond à la longueur de vos bras tendus
  • A l’aide de votre pied, enfoncez les griffes de la grelinette dans la terre (elles doivent pénétrer plus ou moins profondément en fonction de la dureté du sol)
  • A l’aide de vos bras, ramenez vers vous les manches de la grelinette (pour vous donner une idée du mouvement, imaginez que vous actionnez 2 leviers simultanément)
  • Tel un bon moonwalk, commencez de la fin vers le début de votre rangée (comme ça vous n’avez qu’à traîner l’outil jusqu’à la prochaine zone. Cela vous évite de lever la grelinette pour la déplacer. Ca parait anecdotique, mais sur plusieurs mètres, vous allez économiser de l’énergie)

Si vous aviez pour habitude d’utiliser une bêche, fini le mal de dos avec la grelinette.

Pas encore de grelinette ?

Rendez-vous ici pour acheter une grelinette.

Les paramètres à prendre en compte lors de l’utilisation

Pour gagner en productivité, surtout si vous avez de grandes surfaces dans votre parcelle à aérer, utilisez votre pied pour enfoncer les dents dans la terre.

Utiliser vos bras pour ça va vous fatiguer sur le long terme.

L’autre paramètre très important est l’état du sol à travailler.

Si votre sol est essentiellement composé d’argile et très compact, l’utilisation de la grelinette va être compliquée.

Premièrement, la densité de ce sol va vous obliger à forcer pour imprimer le mouvement de levier.

Vous risquez dans ce cas de tordre les dents de votre grelinette, si elles sont trop fragiles.

En présence d’un tel sol, nous recommandons quand même de l’ameublir avant d’utiliser une grelinette.

Pour finir, la grelinette s’utilise de haut en bas, oubliez tout de suite les mouvements latéraux après l’effet de bascule.

Si vous faites ça, vous allez briser les mottes de terre et donc :

  • casser les couches naturelles de terre
  • mettre en lumière les graines de mauvaises herbes
  • pourquoi utiliser une grelinette si vous l’utilisez comme une bêche 🙂

Pour conclure, l’utilisation de la grelinette est idéale pour les jardiniers souhaitant mettre en pratique les principes de la permaculture.

Vous pourrez l’utiliser également pour apporter des nutriments dans votre terre en ajoutant du fumier par exemple.

Vous pouvez aussi rapidement soulever les racines d’adventices pour nettoyer des zones.

Pour un maximum d’efficacité, n’oubliez pas de déposer du paillage sur votre sol pour le protéger et faciliter votre prochain passage de grelinette.